Bienvenue
Panier - 0,00 €

Votre panier est vide.

Return to Previous Page

Dix jours qui ébranlèrent le monde John Reed

Soyez le premier à commenter ce produit

13,00 €
Code produit: 1746

Disponibilité : En stock

Description rapide:

Le livre du journaliste américain John Silas Reed est aujourd’hui un grand classique des événements survenus lors des premiers temps de la révolution russe de 1917.
Il raconte la prise du pouvoir en Russie par les Bolcheviks sous la direction de Lénine. Il suivit ainsi les premiers temps de la révolution russe décrivant le parcours de plusieurs leaders bolcheviks, Grigory Zinoviev et Karl Radek principalement.
John Silas Reed mourut à Moscou en 1920 en pleine révolution bolchévique à laquelle il était partie prenante.

Editions Tribord 2010, 624 p
Ajouter au panier
Ajouter au comparateur
Add to Wish List

Détails

Dix jours qui ébranlèrent le monde
John Reed

John Silas Reed est un militant et écrivain américain né à Portland aux États-Unis en 1887 qui mourut à Moscou en 1920 en pleine révolution bolchévique à laquelle il était partie prenante. Journaliste et socialiste, il est connu comme l'auteur de deux reportages sur des révolutions : Le Mexique insurgé (1914) et le présent livre : Dix Jours qui ébranlèrent le monde (1919), aionsi que d’un reportage de guerre (La guerre dans les Balkans - 1916).
Il y raconte la prise du pouvoir en Russie par les Bolcheviks sous la direction de Lénine. John Reed suivit ainsi les premiers temps de la révolution russe décrivant le parcours de plusieurs leaders bolcheviks, Grigory Zinoviev et Karl Radek principalement. John Reed meurt en 1920, après la publication de son livre. Seul Américain à être enterré au Kremlin auprès des plus éminents leaders soviétiques. Lénine en recommanda la lecture, écrivant en 1920 : "Voici un ouvrage que j'aimerais voir imprimé à des millions d'exemplaires et traduit en toutes langues, car il décrit de manière véridique et extraordinairement vivante des événements d'une importance considérable pour l'intelligence de ce qu'est la révolution prolétarienne, de ce qu'est la dictature du prolétariat."
Par contre Joseph Staline n’exprimera pas pareil enthousiasme. Son désaccord porte particulièrement sur Léon Trotski qui est magnifié comme un héros révolutionnaire, tandis que Staline lui-même est réduit à une silhouette secondaire et mentionné une seule fois dans une liste de noms. Inacceptable pour Staline : Le livre de Reed fut donc banni.
Le livre de John Silas Reed est aujourd’hui un grand classique des événements survenus lors des premiers temps de la révolution russe de 1917.

Editions Tribord 2010, 624 p

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Dix jours qui ébranlèrent le monde John Reed

Mots clés du produit

Utilisez un espace pour séparer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.